De la QVT à la QVCT

qvt rebooster collaborateurs

La QVT que nous connaissons et que nous avons déjà défini et cadré dans notre article Comment la QVT va rebooster vos collaborateurs est aujourd’hui devenue la QVCT par l’accord national interprofessionnel (ANI) du 9 décembre 2020. Ce changement annonce une bonne nouvelle pour la santé de vos collaborateurs et de votre entreprise !

Il n’est plus seulement question de la Qualité de Vie au Travail qui est énoncée par l’ANI mais également des Conditions de Vie au Travail, une réflexion plus large et moins anxiogène du travail prenant en compte l’écosystème global de l’entreprise.

La QVCT (Qualité de Vie et des Conditions de Travail) se fait par des actions qui permettent aux personnes travaillant dans l’entreprise de se sentir mieux au sein de celle-ci, et ainsi d’obtenir des résultats plus qualitatifs dans leur travail et d’améliorer le climat social.

Il s’agit d’une évolution importante pour la gestion des ressources humaines et de la prévention des risques professionnels. Ce texte redonne de la cohérence entre le Document Unique de Prévention des Risques (DUERP), que nous évoquons dans cet article, la santé au travail et les conditions de travail. La démarche de Qualité de Vie et des Conditions au Travail peut prendre de multiples formes. Son approche doit être adaptée en fonction des besoins et des spécificités de chacune des entreprises (taille, domaine d’activité, localisation, etc.).

  • La prévention primaire est au cœur des démarches de prévention et c’est une bonne nouvelle ! Intervenir en amont pour diminuer le risque d’exposition ou l’exposition des salariés à des risques identifiés est la clé d’une QVCT réussie. Une pratique adaptée notamment aux risques psychosociaux : Supprimer la source de stress, plutôt qu’en gérer les conséquences. En d’autres termes, prévenir plutôt que guérir.

 

  • Le lien entre QVT et santé au travail est affirmé. Le risque de désinsertion professionnelle est clairement noté noir sur blanc. La désinsertion professionnelle, c’est la perte d’une activité professionnelle pour des raisons de santé ou situation de handicap.

 

  • La QVT se transforme en QVCT. Qualité de vie et conditions de travail, les bonnes pratiques professionnelles sont désormais à l’ordre du jour. En effet, la QVCT réoriente la réflexion sur les sujets centraux d’une organisation : les pratiques managériales, le maintien dans l’emploi, les trajectoires professionnelles, la conduite des transformations. Elle cible également les conditions d’exercice du travail, les rythmes, l’équilibre pro/perso, le sens donné à son activité professionnelle…

 

  • Une belle évolution : l’intégration de la QVCT. Base essentielle, pilier stratégique du management et de l’organisation, au même titre que d’autres leviers aujourd’hui banalisés : la tenue du DUERP ou que les démarches qualité ( ISO, Qualiopi..). Le babyfoot, les coins salons, la machine à café ne sont pas, loin s’il en faut, les seuls leviers d’une QVCT aboutie ; Bénéfique pour l’ambiance générale de l’équipe , ces actions ne satisfont néanmoins pas les attentes de la QVCT. Aujourd’hui le périmètre d’actions est plus exigeant pour le bien-être des salariés. La démarche vise à améliorer les relations au sein de l’entreprise, le climat social et l’organisation du travail afin d’améliorer la performance et la compétitivité de l’entreprise.

 

  • Placer le salarié au centre des préoccupations ; intégrez vos collaborateurs dans un système de prévention continue : la performance d’une organisation s’améliore en accompagnant individuellement les salariés et en prenant en compte les différents risques du métier, des pratiques, des postures….

Cette démarche s’inscrit dans une politique moderne d’accompagnement des collaborateurs.

La QVCT doit, pour être efficace, se maintenir sur une démarche continue et globale. Elle devient un moteur des changements et adaptations en entreprise.

Pour résumer :

L’objectif du passage de la QVT à la QVCT est de permettre un développement général pour l’organisation. Pour cela, il vous est possible de mettre en place des EDD (espaces de discussions) qui permettent d’échanger en équipe et de mettre en place des solutions adaptées à votre entreprise. Cette démarche peut également être complétée par des ateliers sur mesure. Chez ATID Consulting, nous proposons des ateliers sur la gestion du stress, la gestion du sommeil et bien d’autres formations en Prévention Santé et en Management pour agir en amont des RPS (Risques Psychosociaux).

Vous souhaitez améliorer la QVCT de votre entreprise ? Contactez-nous  pour échanger ensemble sur les différentes possibilités !

Vous aimerez aussi

Les conseils de Jean-Claude Perrin

Les conseils de Jean-Claude Perrin

Les pratiques sportives à la maison ou en extérieur ont évolué. Jean-Claude Perrin, ancien entraineur d’athlétisme, vous livre ses conseils et astuces pour des séances de sport en espace réduit. 

Comment la QVT va rebooster vos collaborateurs

Comment la QVT va rebooster vos collaborateurs

Les entreprises en parle de plus en plus, et pour cause. La QVT est aujourd’hui un véritable levier stratégique dans les entreprises, aussi bien pour garantir le bien-être au travail que pour améliorer la performance des collaborateurs.

Parlez-nous de votre projet !

Vous souhaitez mettre en place des actions pour améliorer la qualité de vie au travail dans votre entreprise ? Faites-nous part de votre projet en quelques clics !  

logo atid consulting blanc
Certification Qualiopi

6 boulevard Bineau,
92300 Levallois-Perret
01 47 85 83 54

NOS SOLUTIONS

Prévention santé

Programme HEAD

Management

Événementiel

RESSOURCES

Blog

Livre blanc

Webinars

Podcasts

Suivez-nous

RECEVEZ NOTRE NEWSLETTER